Parcoursup en temps de Coronavirus et nouvelles règles de fonctionnement publiées en février 2020

À compter du 15 mars et jusqu’au 5 avril minimum, tous les concours organisés par les écoles post-bac sont annulés en raison de l’épidémie de coronavirus. Pour les futurs bacheliers, tout va donc se jouer via Parcoursup. Seul le dossier de candidature sera pris en compte pour les sélectionner.

Le calendrier reste inchangé : les élèves ont jusqu’au 2 avril, 23h59 pour terminer leur inscription.

Les formations concernées par l’annulation des concours sont nombreuses. Il s’agit de quelques écoles d’ingénieurs et de commerce mais aussi de certains BTS (brevet de technicien supérieur), DNMADE (diplôme national des métiers de l’art et du design), licences sélectives (double diplôme par exemple) et formations du paramédical (ergothérapeute, orthophoniste, orthoptiste…). Il est possible de revérifiez les dates des concours sur Parcoursup.

Les formations concernées prendront uniquement en compte le dossier de candidature enregistré sur Parcoursup. Les bulletins scolaires, les notes aux épreuves anticipées du bac, la fiche Avenir, la lettre de motivation, la rubrique « Activités et centres d’intérêts » deviennent ainsi les seuls éléments sur lesquels peuvent se baser les formations.  Plus de détails dans le dossier publié par L’Etudiant.fr

Par ailleurs, un décret et deux arrêtés relatifs à la procédure nationale de pré-inscription dans l’enseignement supérieur, avaient été publiés le 29 février 2020 apportant des modifications notamment vis-à-vis de la plateforme Parcoursup .

Le décret, est relatif aux règles de fonctionnement de la procédure de pré-inscription Parcoursup. Il annonce que le pourcentage des meilleurs bacheliers pourront bénéficier d’un accès prioritaire dans les formations du premier cycle de l’enseignement supérieur public.

En ce qui concerne les arrêtés, le premier exprime que pour les formations préparant au diplôme d’Etat d’infirmier, d’audioprothésiste, d’ergothérapeute, de manipulateur d’électroradiologie médicale, de psychomotricien, de pédicure-podologue, de technicien de laboratoire médical ainsi qu’aux certificats de capacité d’orthoptiste et d’orthophoniste, le nombre de vœux mentionnés est limité à cinq pour chaque filière de formation.

Enfin un arrêté relatif au calendrier de la procédure nationale de pré-inscription pour l’accès dans les formations initiales du premier cycle de l’enseignement supérieur a également été soumis.